AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Thème 5 par Alwenn (Merci à Celska pour son codage) o/

Partagez | 
 

 Une Promenade Peu Banale En Forêt ~ ♪

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Une Promenade Peu Banale En Forêt ~ ♪   Ven 31 Mai - 19:49

Rappel du premier message :


Une Promenade Peu Banale En Forêt ~ ♪



J’arpente… une Forêt, comme d’habitude, évitant les villes pour épargner de nombreuses victimes que l’autre pourrait commettre. * L’autre, il porte un nom et il réclame d’aller en ville. * Non Nero, nous n’irons pas en ville ! * Pff… quel lâche ennuyeux. * Je préfère être un lâche qu’avoir les mains souillées de sang appartenant à des innocents ! Je m’éloigne donc le plus possible. Et puis, j’ai faim. Hors la nourriture en ville n’est pas très savoureuse, pleine de produits chimiques…

Je lève les yeux vers le ciel. Il est midi passé. Je n’ai pas déjeuné ce matin faute de temps, d’où le fait que je suis affamé. * Alors pourquoi te plains-tu d’avoir faim ? * Silence, je ne peux pas écouter les animaux circuler dans les bois ! * Sur quel ton oses-tu me parler ?! Je vais te remettre à ta place, moi, tu vas voir ! * Je déglutis, tandis que je sens la puissance de Nero prendre de l’ampleur et le contrôle un instant pour me coller un coup de poing sur le visage. Puis la force s’évanouit et je récupère mes droits sur moi-même. Je me frotte la joue, une larme à l’œil, en laissant échapper un « Aïe… ». J’entends alors Nero ricaner intérieurement. Si seulement il pouvait disparaître… * Ca ne risque pas ~ * Bref, c’est bien beau de m’engueuler encore avec Nero… * Tu n’as qu’à pas exister, on ne s’engueulerait pas comme ça. * Ca ne change rien au fait que j’ai faim, là !

J’empoigne mon arc accroché en bandoulière et attache mon carquois à ma ceinture. J’encoche déjà une flèche, ainsi au moindre bruissement, j’aurais la possibilité de tirer aussitôt. C’est cool la chasse ! * Les humains, c’est meilleur. * Non, ce n’est pas comestible ! * Mais si ~ * Je te dis que non ! Tu t’es déjà mangé pour vérifier ?? * Je ne vais pas te goûter, je ne voudrais pas terminer handicapé. * Ca, c’est un petit avantage, on ressent tous les deux la douleur qu’on subit. Je sais parfaitement qu’il a reçu aussi le coup qu’il m’a donné, mais il n’en a montré aucun signe. * Pourquoi tu parles comme si je n’étais pas là ? * Parce que ce n’est pas à toi que je parle ! * À qui alors ? * À moi-même ! * C’est moi, ton toi-même. * Tais-toi… J’en ai marre, j’vais m’suicider !! … … … Ha heu… non c’est impossible avec l’autre… * Toujours présent pour t’arrêter ~ * Malheureusement… enfin bon ! J’ai réussi à vivre avec toi jusqu’à maintenant, je devrais pouvoir continuer ! * Je l’espère car je compte bien rester ~ *

Je m’enfonce dans les profondeurs de la Forêt… Je connais tous ses secrets. Après tout, j’ai quand même passé neuf ans à l’intérieur. J’ai eu le temps de l’explorer, d’apprendre tout ce qu’il y a à savoir sur elle. Bien que… je me doute même qu’il doit y avoir encore certaines choses que j’ignore… Je les découvrirai avec le temps ! C’est drôle ! J’ai l’air d’un aventurier ! * Un aventurier peureux à mon goût. * J’entends à peine la réplique de Nero tellement j’ai vidé mon esprit pour me concentrer sur ce qui m’entoure. Je dois être attentif, aux aguets, à l’affut dans toutes les circonstances. Un bruit retentit. Je me tourne vers la provenance du son, pointe mon arc dans sa direction, vise et lâche ma flèche qui file transpercer le corps de la pauvre bête. Malgré que je n’aime pas tuer, je souris devant mon petit exploit. J’avance près de ma proie en évitant de faire trop de répercussions, à cause des craquements lorsque je marche sur des brindilles sur le sol. Ca attirerait l’attention. Une fois sur place, j’identifie aussitôt mon butin : un lapin assez grassouillet qui nourrirait bien deux personnes, voire trois ! Je ne mange pas beaucoup. Je retire délicatement ma flèche du lapin et l’essuie dans l’herbe verdoyante jusqu’à ce qu’il n’y ait plus aucune trace de sang. Je les préfère propres. Après les flèches pourraient moisir et s’effriter… ce n’est pas des flèches en carbone pur comme on peut trouver chez des vrais vendeurs d’arc ! Ce sont des flèches banales fabriquées par mon père. * Ca fait pitié comme flèches. * Je range la flèche dans mon carquois, prends le lapin et grimpe dans l’arbre le plus proche, sur une branche. Avec un petit couteau, je découpe un morceau de mon gibier que j’avale, puis je laisse le reste à côté car je n’ai déjà plus faim… * Toute cette comédie pour ne manger que ça… quel indigne. *

Je m’appuie contre le tronc de l’arbre, les bras derrière la tête, et ferme les yeux, rêvassant. J’imagine de magnifiques paysages en tout genre, me disant que ça existe peut-être réellement… Une légère pluie de neige commence à tomber doucement. Je souris, mais rabats ma capuche sur ma tête pour me protéger. Un nouveau cliquetis me parvient et j’entrouvre un œil pour regarder d’où il provient, la neige s’arrêtant instantanément. * Hé, hé, hé ~ C’est un monstre qui vient te manger ~ Cède-moi la place pour que je te protège ~ * Même pas en rêve. Je peux me débrouiller tout seul. * Avec tes piètres capacités de tir à l’arc ? Je sais que tu ne comptes pas utiliser ta magie. * Oui, et alors ? Qui te dit que c’est un monstre d’abord ? Personne. J’aperçois les broussailles frémir au loin. Des pas légers sur le sol, une allure gracieuse. Déjà, ça semble être une fille… Je me redresse un peu sur la branche pour observer l’inconnue qui approche…





Dernière édition par Loan Hikagari le Sam 1 Juin - 0:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
Ricarda Niniel

avatar

Messages : 73
Date d'inscription : 15/05/2013
Age : 19
Localisation : Chez moi :)

Feuille de personnage
Age: 14 ans
Rang: C
Pouvoir/(Guilde): Winds Road

MessageSujet: Re: Une Promenade Peu Banale En Forêt ~ ♪   Jeu 8 Aoû - 20:31

Vous vous souvenez désormais et vous sentez bête. Vous vous taisez. Le silence est votre réponse. Pour le coup. Vous avancez, vos pieds nu fond fondre la neige quand vous marchez. Vous passez derrière Loan. Vous vous retrouvez dos à lui, plus pratique, selon vous, pour lui parler.

" C'est vrais que tu m'as déjà dit pour Nero, pardonne moi mais avec tout ça j'avais oublié. "

Vous vous arrêtez à environ trois mètre de lui et prenez votre souffle, vous commencez a avoir très froid. Vous croisez les bras pour avoir moins froid, mais ça ne fonctionne pas. Vous frottez vos bras avec vos mains.

"Il te faut bien une compensation, un échange, suite à ta révélation peu banale. "

Je joue avec mes pied dans la neige, mon regard vide. Perdu dans de sombres pensée, horrifiée par ce que je viens d'entendre, ma gorge se sert. Je dois lui révélé en échange. Pas le chois ...

"Tu sais... Moi aussi... J'ai eu du sang sur les mains. "

Je commence à avoir mal au ventre.

" Sauf que moi, c'est différent. A côté de ce que tu as vécus, mon histoire ne vaux rien. "

Alors pourquoi j'ai mal ? C'est horrible... Je revois la scène. Pourquoi maintenant ? Je veux que ça s'arrête, je peux bien y pensez une seule seconde sans tout revivre non ?!

Votre colère intérieur envers vous même laisse échapper un courant d'air assez violent et bref. Vous croisez les bras devant votre ventre vous souvenant d'une douleur ressenti il y longtemps.

Je ne vais pas lui dire... Et si il s'en fiche ? Nero se moquerais de moi ? Je ne veux pas leur dire. Mais, par principe d'échange, je le dois. Il me raconte son histoire, alors je raconte la mienne.

" Tu sais... J'avais une enfance banale. Des parents hypocrites qui un coup m’adoraient et l'autre coup, ils étaient distant, presque froid. Je détestais mon père qui nous avait acheté le titre de noble. J'ai toujours détesté ça. A cause de lui et son titre à la con, son fric inutile... On a eu des ennuis. J'ai eu des ennuis. "

Silence. Vous sentez votre gorge se serrer à nouveau, comme quand Il vous a étranglé le jour où vous aviez tenté de vous échapper.

" J'ai été enlevée. Les gens voulaient de l'argent. C'était des démons. Sauf qu'entre temps ... Ils se sont offert un ... Petit supplément. "

De la haine et du dégoût dans votre voix. Vous vous souvenez de ce qu'ils vous ont fait avant que vous ne les ayez tué. Ce qui est lié a votre douleur dans le ventre. Cela vous arrive tant de fois, de vous souvenir tellement fort de quelque chose que votre corps s'en souvient aussi.
Vous ne pouviez pas faire autrement. Votre haine avait prit le dessus et vous les aviez tué avec votre magie avant de prendre un poignard et de le planter dans leur cœur plusieurs fois. Vous étiez vide de toute émotion. Vous ne voulez plus jamais que cela ne vous arrive.





" Le sourire attire la chance "
" S'il y a un défaut de l'être humain que je devais haïr plus que les autres ? Chois difficile, mais je dirais le manque d'intérêt dans leurs actes. "

" On finit toujours par être déçu par ceux qu'on aime.. Mais aussi par les autres."
" Même si je ne dis rien, je n'en pense pas moins."

" Je préfère entendre la vérité aussi dur soit-elle, plus tôt que les mensonges qui donnent de faux espoires."


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une Promenade Peu Banale En Forêt ~ ♪   Ven 30 Aoû - 0:14


Et si on oubliait tout ? ~ ♪



Assis par terre, ne tenant plus sur mes jambes, je la vois passer dans mon dos. Pourquoi derrière moi ? * Tu la gênes pour voir le paysage. * Ho… tu crois ? Mais il n’y a rien à voir d’intéressant avec un paysage blanc… bien que moi, j’en admire la splendeur. J’hausse les épaules en l’entendant s’excuser. Qu’elle ait oublié, ça ne fait rien. Mais Nero grogne méchamment. Ça l’énerve de me voir obliger de répéter à une « pauvre imbécile », d’après lui, ce que j’ai dit un peu plus tôt.

Bien qu’elle soit dans mon dos, je perçois le son de ses mouvements. Elle essaye de se réchauffer. Je baisse la tête et souris, amusé. Bon aller, je vais lui faire arrêter d’avoir froid quand même. * Mais on s’en fout qu’elle aie froid. Elle peut crever ici, je n’en ai rien à battre. * Je souris un peu plus et prends mon sac pour sortir une petite couverture. Oui, un sac, c’est utile quand on vit dans une forêt. * Tu n’as qu’à aller vivre en ville ~ * Oui, oui, j’y penserai un jour. * Tsssk. Arrête de te foutre de ma gueule. Je sais que tu ne le feras pas. * Bien deviné. Je te félicite ! * C’est moi ou tu prends peu à peu confiance en toi ? Tu ripostes plus souvent. * C’est simplement qu’à la fin, je te connais bien alors je sais quoi dire. * Tu me connais bien, hein ? Hé hé hé ~ * Sans même tourner la tête, je tends la couverture à Ricarda pour qu’elle puisse la mettre sur elle.

En entendant le mot « compensation », je comprends aussitôt qu’elle veut à son tour raconter son passé. Un remerciement pour lui avoir expliqué le mien ? Mais non ! Ce n’est pas la peine ! Si elle doit ressasser son passé douloureux pour rembourser sa dette, je m’en fiche complètement ! * Ouais, moi aussi. Qu’est-ce que ça peut me faire de le connaître ou non ? En quoi ça changera ma vie ? Qu’elle se la ferme. Dis quelque chose bordel ! * Et alors que je compte répliquer de ne pas le faire, elle s’engage déjà dans un long récit. Elle a eu… du sang sur les mains aussi ? Que lui est-il arrivée ? Finalement intrigué par ce début, je me tais et la laisse poursuivre, restant tête baissée. * Et voilà. On est parti pour une longue et ennuyeuse histoire. * Chut toi ! Je veux écouter ! Elle met une petite pause entre le début et la suite. Elle ajoute une petite phrase comme quoi son passé est insignifiant par rapport au mien. * Au nôtre. * Alors je glisse aussi ma propre réponse.

« Chaque passé à son importance pour chacun de nous. Ils sont tous différents et tous aussi monstrueux les uns que les autres. »

Nero grogna avec un ton las. * Qu’est-ce que tu blablates encore comme conneries ? * Rien, rien. Je ne dis rien de plus. Un nouveau silence s’instaure. Il devient habituel et me fait toujours sourire au fur et à mesure. Puis d’un coup, il se brise, comme un miroir qui vient de recevoir un coup. Des parents qui l’aiment et la détestent d’un coup comme ça. Drôle de parents. * Cool les parents ! * Ce n’est pas très pratique ça. Surtout son père en fait. Lui, il semble être un gros égoïste qui se fiche de sa famille et des problèmes que ça impliquera. * Ah ! Ah ! Ah ! Bien fait pour elle ! Bien joué le Type qui sert de père à cette fille ! * Elle a eu des ennuis avec tout ça… Quel genre d’ennuis ? Elle se tait une fois de plus. Je ne supporte pas la curiosité, arf… Vilain défaut ! * Tu es tous les défauts incarnés. * Tu es sûr que ce n’est pas toi ? * À 100%. * D’accord, je te crois ! * Depuis quand ? * Depuis que j’ai eu envie de te charrier ! * Tu as vraiment changé. C’est grâce à cette fille ? * Tu trouves que j’ai changé ? * Oui. *

J’allais répondre à Nero, quand elle reprend son histoire. Du moins, achève son histoire. Elle a été enlevée et maltraitée, à supposer… Je sens sa rancœur à travers ses paroles. Une rancœur du même genre que lorsque Nero est apparu, portant toute ma haine avec lui. Je me lève difficilement, mais animé de volonté à vouloir l’aider à oublier tout ça, sans doute. Je pose une main sur son épaule et souris. Je l’admets, sourire après ça n’est pas très, très intelligent. * Tu n’as jamais été intelligent. * Heureusement que je n’ai pas compté le nombre de fois où tu as dit cette même phrase.

« Moi je dis, il faudrait qu’on aille voir des médecins capable d’effacer la mémoire. Comme ça, on ne pourra plus se lamenter sur notre passé ! Tu ne penses pas ? Ça serait génial si ça existe ! En attendant, essaye de faire comme moi… Chasser ça au plus profond de soi. Ne plus jamais y faire allusion… C’est plus facile à dire qu’à faire, je l’avoue. Notre passé finit toujours par nous rattraper… Mais c’est bien de tenter d’abord ! »




Revenir en haut Aller en bas
Ricarda Niniel

avatar

Messages : 73
Date d'inscription : 15/05/2013
Age : 19
Localisation : Chez moi :)

Feuille de personnage
Age: 14 ans
Rang: C
Pouvoir/(Guilde): Winds Road

MessageSujet: Re: Une Promenade Peu Banale En Forêt ~ ♪   Dim 1 Sep - 18:29

Entre temps, j'avais saisie la couverture et mise sur mes épaules. Ce garçon était vraiment très gentil. Je demeure surprise quand il pose sa main sur mon épaule et me conseille d'oublier ça, de le refouler. J'écoute tout ce qu'il dit, manque de rire sur le médecin qui effacerais la mémoire. Je me tourne ainsi ver lui en souriant.

" Tu as raison ! Mine de rien, c'est ce que je fais au mieux. Cependant, on dit que ça fait du bien de parler des fois ~ "

Alors.. J'ai essayé ! Et ? Et, ça a marché ... Un sourire plus heureux encore sur mes lèvres. C'est ça, alors ? D'avoir un ami ? C'est agréable... On se sent bien ... Mais qu'est-ce que Nero est agaçant ! Cela doit-être dur de vivre avec un esprit si contradictoire. Après tout, Nero et Loan sont le jour et la nuit. Enfin, Nero serait plus tôt la nuit. Mais passons.
Je cherche quelque chose pour continuer la discutions, changer de sujet quoi. Maintenant qu'on s'est racontés nos vies au dépend de Nero que je plein ironiquement, on va parler de quoi ? Je me blottie un peu plus dans la couverture me demandant ensuite s'il n'a pas froid, lui. Après tout, s'il a cette couverture, n'est-ce pas parce qu'il est aussi sensible aux températures? Je l'observe un moment. Il semble être habitué au froid. Cependant, je décide quand même de lui demander s'il ne se les gèle pas un peut.

Hum ... Tu n'as pas un peu froid toi ?

Nero, vas-y , moque-toi ! Dis-toi juste que ma question peu être logique ! 1 - Pourquoi l'aurait-il s'il ne pouvait pas avoir froid ?
2 - Cela m'étonnerais un peu que ce soit pour toi qui, je le devine, prend rarement le contrôle.

Ah ah ! Je commence vraiment a penser n'importe quoi. Mais ce type qui critique tous et n'importe quoi m'agace. Je déteste ce genre de personne ... Il doit sans doute dire plein de truc méchant sur moi a Loan en plus ! J'en suis persuadée. Pas que cela ne m'affecte. Non. C'est juste que je hais ce type. Il m'énerve.
Cessons de penser à lui, il m'agace trop. Pauv' Loan, il doit pas avoir beaucoup de liberté. J'ai aussi cru voir une évolution (j'ai pas trouvé d'autre mot ok?) chez lui. Il semble avoir plus de... "présence" qu'avant. Après, je me fais peut-être des idées.





" Le sourire attire la chance "
" S'il y a un défaut de l'être humain que je devais haïr plus que les autres ? Chois difficile, mais je dirais le manque d'intérêt dans leurs actes. "

" On finit toujours par être déçu par ceux qu'on aime.. Mais aussi par les autres."
" Même si je ne dis rien, je n'en pense pas moins."

" Je préfère entendre la vérité aussi dur soit-elle, plus tôt que les mensonges qui donnent de faux espoires."


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une Promenade Peu Banale En Forêt ~ ♪   Mar 3 Sep - 18:27


Que Signifie « Avoir Froid » ? ~ ♪



Ho, on dirait que j’ai réussi à lui redonner le sourire avec mes petites bêtises. Et bien… Tant mieux, quoi ! * Plus facile à manipuler comme ça, bien joué. * Je ne compte pas me servir d’elle et tu le sais très bien ! * C’est dommage. Une personne à porter de main qui pourrait faire le sale boulot. * Et puis quoi encore ?! Fiche-moi la paix ! Et pourquoi tu voudrais quelqu’un d’autre faire le travail à ta place, d’abord ? Je serre les poings après avoir lâché l’épaule de Ricarda et ferme les yeux, grimaçant. * Tiens, tu t’énerves ? Ca ne changera rien à ma présence. * Je ne peux peut-être pas te virer totalement… mais au moins t’envoyer au fin fond de mon esprit où tu finiras par disparaître à ne plus rien dire et intervenir. * Essaye seulement à nouveau pour voir. * À nouveau ? Je rouvre les yeux avec un air de surprise. J’ai déjà tenté… ? Je ne m’en souviens pas… bon alors… Je dois laisser tomber cette idée aussi…

Je reprends un air joyeux et souris lorsqu’elle dit que c’est ce qu’elle sait faire de mieux, oublier son passé. Ainsi que de parler aux gens, ça fait du bien. D’accord… je suis l’un des rares cas à qui cette solution ne conviendra pas. Je parle avec quelqu’un de désagréable tous les jours !! * C’est bête de m’avoir en guise de discussion. J’aime emmerder le peuple et surtout toi. * Je soupire discrètement et recouvre vite un sourire amical avant de me frotter la tête, ennuyé par ce que je vais dire :

« À vrai dire, moi, je ne suis pas sûr que ça m’aide vraiment ! Je discute tout le temps avec une personne ! »

Et je baisse la tête, regardant le sol enneigé, souriant toujours malgré tout. Je m’accroupis pour ramasser un peu de neige dans ma main et essaye de faire une boule avec, puis de dessiner deux yeux et une bouche affichant un sourire « jusqu’aux oreilles ». Est-ce que j’ai froid ? C’est bien ce qu’elle a demandé ? Ma couverture dans mon sac est étonnante si je n’ai pas froid, c’est sans doute pour ça qu’elle pose la question. * Moi j’ai trop chaud avec les flammes. * Je suis né dans le froid et les pays du Nord où il neige souvent, alors non tout va bien pour moi ! Trop chaud ou jamais avoir froid. Pour les températures extérieures, c’est pratique. Intérieures, ça l’est moins. Mais on est habitués. La couverture est pour les gens que je croise dans mon univers blanc, au contraire justement.

« Non ça va. Je n’ai pas froid. J’ai vécu dans le Nord une bonne partie de mon enfance avant de venir dans les environs. Du coup, je trouve qu’il fait trop chaud ici. Et Nero est d’accord avec moi sur ce point. »

Je sens la force de Nero prendre un court instant le contrôle simplement le temps d’hocher de la tête pour confirmer, accompagnant ce mouvement de ses yeux rouges et un sourire devenu plus sadique et ironique. Je secoue la tête pour le faire partir, mais il n’est déjà plus là… * Quoi ? Je passais juste pour approuver, c’est interdit ? * Venant de toi, ça m’étonne surtout que tu n’aies pas profité de l’occasion ! * Bof, je ne suis plus intéressé. Si tu ne veux pas l’utiliser, autant qu’on se casse. J’en ai marre de rester là à rien foutre. * Je reste ébahi par ses paroles méconnaissables de sa part. Pour camoufler cette surprise à Ricarda, je lui demande :

« Dis, tu as le sens de l’orientation ? Je voudrais retourner dans les pays froids… »




Revenir en haut Aller en bas
Ricarda Niniel

avatar

Messages : 73
Date d'inscription : 15/05/2013
Age : 19
Localisation : Chez moi :)

Feuille de personnage
Age: 14 ans
Rang: C
Pouvoir/(Guilde): Winds Road

MessageSujet: Re: Une Promenade Peu Banale En Forêt ~ ♪   Mar 3 Sep - 22:22

Il n'a pas froid ? C'est bien ce que je pensais. Ce type est donc bien bizarre de se balader avec une couverture. Mais bon... Au moins, elle m'est utile. C'est déjà ça. Je souris toujours en me blottissant dans la couverture. Inutile de préciser que l'intervention de Nero est passée inaperçue. Je lui souris. Là, il me demande si j'ai un bon sens de l'orientation, précisant qu'il aimerait rejoindre les pays froid. Manque de chance pour lui. Ma prétendue orientation s'arrête aux limites de cette forêt.Je ne vais pas plus loin. Comment lui dire ? Autant être franche ! Mais juste pour troller Nero ...

" Oh oui ! J'ai un très bon sens de l'orientation ! "

Le petit faux espoir de la mort ... ou pas en fait. Je sais pas, j'ai juste envie de taquiner un peut ~

"Mais ce sens très développé s'arrête aux limites de cette forêt. "

Je lance un sourire désolé a Loan sans vouloir passer de message a son double. Elle réfléchit un moment se demandant comme elle pourrait tout de même aider Loan a rejoindre ces pays froid qu'il aimerait trouver. Ou retrouver. Cela me fait d'ailleurs sourire. Un sourire assez pensif. Je n'ai aucun endroit que je ne désire retrouver moi. Cette forêt m'est plus parfaite que le pseudo palais de mon père. Pour moi, la forêt est le meilleur endroit au monde ! Cependant ... Je sais que ce n'est pas le cas de tous le monde. Et je comprend que Loan et Nero n'ai pas forcément ce point de vue.
Je réfléchis encore... On pourrais demander des renseignements en ville. Mais non, je vais pas en ville moi ! Non mais ! Vous m'avez déjà vu dans ce lieux peuplé... D'humain et de cons ? Ah ça non ! Jamais de la vie ! Mais bon ... C'est la seule solution potable que j'ai trouvé pour Loan. Je pourrais lui proposer d'y aller et le guider jusqu'à LA limite que je ne dépasserais jamais. Le chemin qui mène à cette ville. C'est une idée ! Une bonne idée, non ?

"Je pense que tu trouverais plus d'information en ville. Cependant, j'y mets pas les pieds moi ! Mais, je peux toujours t'y guider, si tu le veux bien ~ "

Une fois de plus je lui souris. Je ne sais pas vraiment pourquoi je tiens absolument à l'aider. Peut-être que c'est parce que c'est ce que font les amis ? S'aider... Ils font ça pas vrais ? Et Loan l'a dit, je suis une amie pour lui. Alors, pourquoi ne serait-il pas un ami pour moi ? Après tout, il est gentil ! Je l'aime bien moi. C'est le premier ami que j'ai en plus ! Ah, ça fait bizarre mais c'est si agréable ... Je me sens légèrement sourire. Un sourire heureux... Tu te dissipe ma grande ! Voyons plus tôt ce qu'il pense de mon idée, voilà ce que j'ai de mieux à faire !





" Le sourire attire la chance "
" S'il y a un défaut de l'être humain que je devais haïr plus que les autres ? Chois difficile, mais je dirais le manque d'intérêt dans leurs actes. "

" On finit toujours par être déçu par ceux qu'on aime.. Mais aussi par les autres."
" Même si je ne dis rien, je n'en pense pas moins."

" Je préfère entendre la vérité aussi dur soit-elle, plus tôt que les mensonges qui donnent de faux espoires."


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une Promenade Peu Banale En Forêt ~ ♪   Mer 4 Sep - 17:57


Évitons les Villes ~ ♪



Je souris lorsqu’elle me dit qu’elle avait un très bon sens de l’orientation. Elle allait pouvoir m’aider, c’est génial ! Et alors que je comptais lui sauter au cou pour la remercier, elle ajoute que ce sens ne dépassait pas la forêt. Ma joie de rentrer enfin se brise et je prends un air déçu. Bon… * Ha, ha, ha ! Elle t’a bien eu ! C’est trop drôle ! Si tu voyais l’air de chien battu que tu as ! * À la réflexion de Nero, je relève brusquement la tête et recouvre une attitude joyeuse. Nero soupire, comme s’il était dégoûté par ce qu’il avait dit. Je ne sais pas si c’était le but de Ricarda de m’avoir offert ce faux espoir, mais ce n’est pas gentil ! Mais bon, tant pis. Ça ne fait rien. Je me débrouillerai donc tout seul… Je ne lui en veux pas tellement pour cette blague.

« Ce n’est pas grave ! Je trouverai moi-même dans ce cas ! »

Essayant d’être optimiste, je réfléchis à comment je pourrais m’y rendre. * Ne cherche pas, tu n’y parviendras pas. Tu te casses la tête pour rien. Et puis pourquoi rentrer ? * Il fait chaud ici… Tu l’as dit toi-même. * Il te faudrait une boussole, donc aller en ville ~ * Je ne comprends même pas comment ça fonctionne, ce machin ! Et je ne compte pas aller en ville pour en acheter une ! * Allez ! Écoute la Pauvre Imbécile, elle te propose de faire la même chose, chercher des renseignements en ville. * Hein ? Revenant à la réalité, j’entends de justesse la fin des paroles de Ricarda. Elle peut me conduire jusqu’à la sortie de la forêt, proche d’une ville. Et bien… c’est gentil de sa part de vouloir m’aider comme ça, mais… les villes et moi, ça fait vraiment deux. Non, non, ça ne marchera jamais. * Bien sûr que si. Laisse-moi gérer un peu, tu verras, hé hé hé ~ * Même pas en rêve ! Pourquoi je vis dans une forêt à son avis ? * J’adorais qu’elle insiste pour t’obliger à y aller. On s’amuserait beaucoup, n’est-ce pas ? ~ * Il n’en est pas question, j’ai dit !

Telle une ombre qui se faufile lorsque je suis troublé par les commentaires de mon « collègue », Nero prend les commandes et un rictus se dessine sur mes lèvres. Gardant les yeux fermés, Nero déclare avec un petit rire ironique dans sa voix, et de plus, en parlant comme si c’était moi :

« Essaye de me convaincre d’y aller ~ »

Le sourire disparaît pour être remplacé par une grimace et j’ouvre d’un coup les yeux. Contrairement à d’habitude où ils sont soit bruns, soit rouges. Là, ils scintillent des deux couleurs. Le gauche est marron et le droit est écarlate. Une main sur la tête comme pour repousser une douleur insupportable – qui est vraiment insupportable –, je recule, complètement déstabilisé. Et à force, je finis par heurter un arbre. Je m’écroule le long du tronc et me retrouve une fois de plus assis dans la neige. Ce n’est pas normal, j’en ai conscience, plus ou moins… D’une voix faible, la mienne, qui passe à une voix moqueuse, je commence à parler réellement à moi-même et à voix haute :

« Va-t-en ! Tu sais très bien que je n’irai pas en ville !
- Pourquoi devrais-je dégager si vite alors que je suis sur le point de t’envoyer dormir au fond ?
- Tu pouvais le faire plus tôt, tout à l’heure, et tu n’en as pas profité ! Pourquoi maintenant ?
- Parce que tout à l’heure, c’est saoulant. Aller, barre-toi. Fous-moi la paix.
- Non ! Tu ne m’auras… PAS !!!
- Tsssk. »

Une force invisible vient à ma rescousse pour repousser Nero. Mon œil rougeoyant récupère sa couleur châtain. Je pense à me remettre debout pour signifier que ça va, mais je reste là sans bouger, sans plus aucune réaction. Je reste silencieux, le regard n’exprimant plus rien, vide de toute lueur. Seule résonne le ricanement de Nero dans les ténèbres. * Très bien, nous n’irons pas en ville maintenant que j’ai réussi à t’anéantir ~ * Ça ne me fait nullement sourire, ou même simplement reprendre conscience, totalement perdu dans le noir de mon esprit. Anéanti… je suis anéanti ? * Et oui, tu l’es. J’ai gagné la partie finalement. * Toujours égaré, je tente quand même de me relever en m’appuyant contre l’arbre, le résultat est vain. Je redresse donc seulement la tête pour regarder Ricarda et fais un léger sourire, assez pitoyable.

« Désolé pour cette scène inattendue… Tout va bien, ne t’en fais pas… Je ne peux pas me rendre en ville, c’est tout… »

Spoiler:
 




Revenir en haut Aller en bas
Ricarda Niniel

avatar

Messages : 73
Date d'inscription : 15/05/2013
Age : 19
Localisation : Chez moi :)

Feuille de personnage
Age: 14 ans
Rang: C
Pouvoir/(Guilde): Winds Road

MessageSujet: Re: Une Promenade Peu Banale En Forêt ~ ♪   Mer 4 Sep - 19:55

Je reste figé. Que se passe-t-il ? Ais-je dis une bêtise ? J'entends Nero me demander de le convaincre. Compris. Je crois. Là, un dispute entre Nero et Loan débute. Je reste impuissante face à ça. Impuissante face à l'état de Loan. Je me rends alors compte de la gravité de la chose ... Nero.. Il veut faire disparaître Loan ?! Surtout pas ça... Apparemment, le guider en ville est LA chose a éviter. Je le regarde un moment, sans savoir quoi dire. Là, il m'assure que tout va bien et m'explique, comme si je n'avais pas compris, qu'il ne peut pas aller en ville. Je lui souris tristement.

" J'avais compris... Désolé, c'était une idée idiote... "

Je n'arrive plus a le regarder. Pourquoi je m'en veux ? Ce n'est pas de ma faute après tout. C'est Nero le fautif ! Sans lui... Sans lui, Loan n'aurait pas a souffrir comme ça. Ce type est vraiment haïssable. Je soupire, il faut que je trouve un truc a dire, n'importe quoi ! Je ne vais pas laisser le temps à Loan de me dire que je n'ai pas à m'excuser, cela ne changerait rien à ma culpabilité. Mais quoi ? Que lui dire ... Je ne sais pas. 'Pas d'idée, là. Faut que je trouve un truc a dire ... Vraiment ! Mais quoi ? Je suis comme bloquée, je n'arrive pas à réfléchir convenablement.

" Loan... Cela n'aiderais pas si ....?

C'est sans doute une grosse bêtise que je vais faire. Énorme peut-être. Pour moi, il n'y a rien de pire que ce que je vais proposer. C'est un risque à prendre, après tout. La ville est notre seule option, mais Nero veut y faire quelque chose qu'il ne doit visiblement pas faire. Peut-être que...

" Oui, si je viens avec toi, Loan, est-ce toujours un problème d'aller en ville ? "

Je ne suis plus allée en ville depuis bien longtemps. Pourtant, quand j'étais petite j'aimais bien... Cela m'amusais de me cacher chez des fleuristes et critiquer les humains depuis la fenêtre. En y repensant, c'était vraiment super ! Puis... Y'a eu ces démons. Le danger est partout, surtout quand on est seul. C'est pourquoi, je me demande si cela n'aiderais pas Loan que je vienne. Je peux bien ... Faire un effort pour un ami, après tout !

Spoiler:
 





" Le sourire attire la chance "
" S'il y a un défaut de l'être humain que je devais haïr plus que les autres ? Chois difficile, mais je dirais le manque d'intérêt dans leurs actes. "

" On finit toujours par être déçu par ceux qu'on aime.. Mais aussi par les autres."
" Même si je ne dis rien, je n'en pense pas moins."

" Je préfère entendre la vérité aussi dur soit-elle, plus tôt que les mensonges qui donnent de faux espoires."


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une Promenade Peu Banale En Forêt ~ ♪   Mar 29 Oct - 19:03


Plus Être Seul… ~ ♪




Assis sur le sol enneigé, les genoux repliés contre moi enserrés de mes bras en même temps que je me frictionne pour me réchauffer, je baisse à nouveau la tête. Je ne savais pas que le froid était aussi mordant. Sauf que je doute que ce soit la fraîcheur extérieure qui me donne cet effet glacé, plutôt interne. Dans mon esprit, je ne vois plus la présence habituelle de Nero, mais je perçois toujours son rire sarcastique et quelques paroles lointaines… Pourquoi je ne le vois plus ? Et pourquoi semble-t-il si indifférent à ce qui vient de se passer ? Ça n’est jamais arrivé auparavant, être présent tous les deux au même moment ! * C’est ton problème si tu t’es interposé, ne viens pas me faire chier avec tes broutilles ! * Ça a le mérite d’être clair…

Je relève brusquement la tête, reprenant conscience d’où je suis. C’est de justesse si j’entends la fin des paroles de Ricarda. Elle s’obstine à vouloir que j’aille en ville, au point de m’accompagner. Je croyais qu’elle avait compris pourtant… Je ne peux pas ! Mais une part de moi me dit qu’il faut que je m’y rende, qu’il faut que je fasse face à quelque chose, je ne sais pas quoi… Ce dont je suis sûr, c’est que je ne veux pas qu’elle me laisse seul ! Alors si elle désire s’y rendre… j’irai aussi… * Suis cette voie. C’est le mieux que tu puisses faire. * Avais-je rêvé ou bien était-ce vraiment Nero qui venait de me dire ça ? Non, j’ai dû me tromper. Après ce qui s’est passé, c’est sans doute normal que je perçoive ce genre de choses…

Toutefois, il me reste un truc à faire. Avertir Ricarda. Je suis devenu incapable tenir tête à Nero… Il le sait aussi bien que moi. Surtout que je ne peux même plus le voir… Le néant total… Un vide noir et effrayant dans lequel je me sens terriblement seul… D’où le fait que je ne veux pas que Ricarda parte sans moi… Et c’est pour cela que je préfère qu’elle soit au courant… Si jamais il dépasse les bornes… * Ça n’arrivera pas. Je ne compte pas intervenir. * Hein ? Attends… Tu te crois drôle en disant ça ? Mais il n’ajoute rien, à ma grande surprise. Je n’entends que des murmures inaccessibles pour moi… Franchement, il se passe de plus en plus de choses anormales…

Me maintenant à l’arbre, je me remets debout en tremblant. Je vacille un court instant, mais me rattrape à l’écorce. J’avance en titubant jusqu’à elle et finis par retrouver une bonne stabilité. Je souris légèrement et hoche de la tête. Ma décision est prise, malgré tout. Je vais aller en ville.

« D’accord. J’accepte. Mais… s’il te plait… tiens-toi prête à réagir si ça tourne mal… Nero peut intervenir quand il le veut désormais… »

Au moins, ça c’est dit. Elle est avertie. Quelque chose me traverse l’esprit. Et si… Nero n’était pas ma haine incarnée, mais plutôt mon désespoir à me sentir seul sans Alice, sans personne sur qui compter ? Nero ricane. Un doute s’installe en moi. Comment je suis sensé prendre ce rire ? De mauvais augures ? Pourtant, je le trouve plus « doux », ce rire. Il murmure des mots que je n’entends toujours pas, trop éloigné. À part… * Ne t’en fais pas. Je n’ai nullement envie de cramer la ville où tu te rends. * Que… quoi ? Ça ne lui ressemble pas de dire une chose pareille ! Discrètement, je m’entends murmurer :

« Ne me laisse pas seul, s’il te plait… »

Spoiler:
 




Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une Promenade Peu Banale En Forêt ~ ♪   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une Promenade Peu Banale En Forêt ~ ♪
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Promenade dans la forêt des étoiles |Pv->Rabe|
» [Rang C] Une promenade qui tourne mal...
» Agréable promenade au bord de la source. [PV : Juxty.]
» [Bande] Gobelins des forêts
» [HRP] Description de la forêt

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: -Emrys, un monde sans pitié - :: Autres lieux :: Forêts-
Sauter vers: