AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Thème 5 par Alwenn (Merci à Celska pour son codage) o/

Partagez | 
 

 Eleya Hatoru, l'indifférence en personne...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Eleya Hatoru, l'indifférence en personne...   Ven 2 Mar - 12:36

Formulaire de présentation
***Fiche d'identité... d'Eleya Hatoru***

Nom: Hatoru
Prénom: Eleya
Âge: 15 ans
Votre magie: Illusion, peut-être...
Votre Rang : A-
Votre guilde: Wind Road

Description physique & morale

Caractère:
Eleya Hatoru est une fille très mystérieuse. Personne ne sait rien d'elle. Elle ne parle que rarement, et reste souvent dans son coin à lire des livres, enfermée dans sa bulle. Eleya est l'indifférence incarnée.
Avec un tel caractère, on pourrait penser qu'elle n'a rien à cirer de sa Guilde, mais Eleya n'est pas ainsi. Si l'un de ses camarades a des problèmes, elle accourt aussitôt et, toujours en conservant son visage de marbre, écarte le danger - du moins, dans la mesure de ses capacités.
Eleya, faute de parler, observe avec attention tout ce qui l'entoure. Sous ses airs passifs, la jeune fille analyse les moindres détails de ce qui a été dit, de ce qui a été fait.
Eleya n'évite pas la compagnie des autres membres de sa Guilde. Seulement, elle ne la réclame pas, et les mages se disent qu'elle préfère être seule. Alors elle reste seule.

Physique :
Eleya, bien qu'âgée de quinze ans, paraît en avoir onze. Non pas qu'elle est immature, mais parce qu'elle est petite et frêle comme tout - elle doit mesurer un mètre soixante tout au plus.
La jeune fille possède de grands yeux vairons : l'un est doré, l'autre est noir comme la nuit. Ses longs cheveux qu'elle attache souvent avec des rubans sont blancs parsemés de reflets argentés, accentuant l'étrangeté du physique de la jeune fille.
Eleya a des jambes minces, des épaules tombantes, une peau pâle. Souvent, elle s'habille avec des robes claires, un peu passées de mode, avec des décorations un peu partout. De plus, attachées à sa taille, sont cachées des aiguilles de fer, au cas où...

Ce n'est que mon passé et rien d'autre !


Froid. Faim. Ce furent les deux premières sensations auxquelles pensa Eleya. Elle ouvrit les yeux. Le mot "noir" vint s'ajouter à la liste des pensées de la fillette.
Eleya était allongée sur quelque chose de dur. Elle se redressa et "mal" vint en quatrième place. La jeune fille tourna la tête d'un côté. Noir. Elle tourna la tête de l'autre côté. Encore noir.
Eleya était dans un monde où l'obscurité régnait en maître.
Elle se leva et se mit à marcher. Toujours plus vite, toujours plus loin. Le décor ne changeait pas. Les yeux dorés de la fillette ne fixaient que du néant.
"Fatiguée". Encore un mot. Eleya s'arrêta pour reprendre son souffle et une médaille glissa de sa poche, mais elle n'y fit pas attention. Elle pria pour sortir de cette nuit éternelle.
Une douleur aigue la prit à l'oeil droit. Les yeux écquarquillés, elle vit l'obscurité être aspirée par son oeil, qui s'assombrit et finit par devenir noir à son tour.
Eleya cria.
Puis plus rien.


La fille ouvrit pour la première fois les yeux sur le monde. Ou plutôt, elle n'ouvrit qu'un oeil. Le droit resta fermé. La fille se redressa, et regarda autour d'elle. Elle venait de naître. Et pourtant, elle avait sept ans, elle le savait.
Lorsque la fille tenta de se lever, une main la retint. Elle tourna la tête vers la main, puis remonta avec son oeil le long du bras, de l'épaule... jusqu'à croiser le regard de la personne à qui appartenait la main. C'était un homme.
Lentement, la fille se rassit. L'homme lui sourit, ouvrit la bouche et en fit sortir un son modulé qui ressemblait à : "Kiestu ?".
La fille connaissait cette façon de s'exprimer. Elle l'avait déjà entendue quelque part. Mais où ? Là où aurait dû se trouver la réponse, elle ne rencontra que du vide. Mais elle savait que l'homme voulait connaître son nom.

Son nom ? Elle n'en avait pas. La fille tourna une nouvelle fois la tête vers l'homme qui la fixait intensément. Puis il se pointa du doigt et se présenta : Mandor.
D'une voix enrouée, la fille répéta le mot. L'homme applaudit et la félicita. Puis, après un temps de réflexion, il montra une médaille qu'il tenait dans la main et qu'il avait trouvée sur l'inconnue, pointa cette dernière, et lut l'inscription sur la médaille. : Eleya.
La fille avait désormais un nom.

Une année durant, Mandor et Eleya vécurent ensemble. Mandor réapprenait à Eleya tout ce qu'elle avait perdu, en espérant que sa mémoire reviendrait. Mais rien ne revenait. L'Eleya d'avant était morte, l'Eleya du présent était née, mais aucun lien ne s'établissait entre elles.
Alors Mandor se contentait d'ouvrir les perceptions de la fillette au monde.

Un soir cependant, des hommes vinrent chez Mandor. Ils réclamèrent Eleya. Mandor refusa de la leur livrer, et il fut tué sous l'unique oeil de sa protégée.
Alors s'éveilla en elle une puissance dévastatrice. Son oeil droit s'ouvrit, mais au lieu d'être doré comme l'autre, il était noir.
Eleya souffla tout sur son passage, la maison, les hommes, tout. Seule une poignée d'hommes qui avait tué Mandor survécut. Lorsqu'Eleya tomba sur le sol, épuisée, ces hommes l'emportèrent et l'emmenèrent auprès d'un riche seigneur.
Eleya dut alors travailler à son service, accomplir de rudes tâches qui l'épuisaient à longueur de journée, contre une paillasse pour dormir, du pain et de l'eau. La jeune fille était souvent battue et, plus d'une fois, elle fut torturée.
Chaque nuit, la fillette rêvait de s'échapper. Elle s'interrogeait sur cette puissance qui l'avait dominée un instant, la nuit où Mandor était mort. Et si elle se
manifestait une nouvelle fois ? Eleya pourrait-elle s'enfuir grâce à elle ?
La jeune fille l'appela souvent. Mais jamais elle ne vint.

Mais un jour, deux ans après la catastrophe, alors qu'Eleya avait dix ans, quelque chose de curieux se produisit.
Eleya et le seigneur étaient seuls dans une pièce. Personne ne sait ce qui se produisit à l'intérieur. Si ce n'est qu'une heure plus tard, le seigneur sortit passablement perturbé de la pièce et ordonna de relâcher Eleya sur-le-champ.
C'est ainsi que la jeune fille recouvra la liberté. Trois années durant, elle voyagea de ville en ville, rendant des services pour gagner sa vie. Quelques fois, losqu'elle avait des problèmes avec d'autres personnes, quelque chose d'étranges se produisait et Eleya s'en sortait toujours indemne. Plus tard, les hommes qui avaient tenté de l'embêter étaient dans l'incapacité de raconter ce qu'il s'était passé.

Enfin, lorsqu'Eleya atteignit ses treize ans, elle entendit parler des guildes de mages. Espérant que son drôle de pouvoir serait suffisant aux yeux de ces guildes, elle partit à leur recherche. Un an plus tard, elle intégra Wind Road.
A présent, Eleya ne souhaite qu'une chose : retrouver la mémoire.


Vos capacités Magiques:


La magie d'Eleya est très étrange. S'il fallait lui donner un nom, ce serait la magie de l'illusion. Pourtant, le mot "illusion" ne suffit pas pour exprimer ce mystérieux pouvoir.
Outre son nom, voici la présentation de cette magie.

1) Dream's Dance (la danse des rêves) - Eleya fait entrer ses adversaires en transe et les persuade de faire ce qu'elle désire.
2) White Scar (cicatrice blanche) - Eleya se déplace à une si grande vitesse qu'elle n'est plus visible pour l'oeil humain.
3) Black Rain (pluie noire) - Eleya provoque des illusions où se trouvent enfermés ses adversaires (cette attaque peut être utilisée en même temps qu'une autre).
4) Angel and Devil (ange et démon) - Eleya pénètre dans l'esprit de son adversaire et lit son coeur, en rappelant un à un ses méfaits à l'hôte. La pression provoquée par cette attaque peut rendre certaines personnes folles.
5) Sky's War (la guerre du ciel) - Eleya invoque sa puissance dévastatrice et détruit tout sur son passage.




Dernière édition par Eleya Hatoru le Sam 3 Mar - 22:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Eleya Hatoru, l'indifférence en personne...   Ven 2 Mar - 12:54

Hum, pourrais-tu coder un peu ta fiche ?

C'est pas nécéssaire mais ça ferais plus joli ^^
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Eleya Hatoru, l'indifférence en personne...   Ven 2 Mar - 12:57

Bienvenue à toi sur le forum !
Revenir en haut Aller en bas
Leanne de Serenes
Archange à la voix céleste ~
Archange à la voix céleste ~
avatar

Messages : 47
Date d'inscription : 24/02/2012
Localisation : Dans le ciel, en train de chanter...

Feuille de personnage
Age: 19
Rang: //
Pouvoir/(Guilde): Chant céleste - Lecture des âmes

MessageSujet: Re: Eleya Hatoru, l'indifférence en personne...   Ven 2 Mar - 13:02

Bienvenue !
[La flemme de t'appeler : Tu viens à 15h - on va au ciné"- on va à Mc Do'- Tes parents pourront venir te chercher chez moi à 20h30-21h ?]




Merci Wendy <3:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Eleya Hatoru, l'indifférence en personne...   Ven 2 Mar - 13:23

Merci ! Arigato minna-san ! ^^
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Eleya Hatoru, l'indifférence en personne...   Ven 2 Mar - 14:21

bienvenu
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Eleya Hatoru, l'indifférence en personne...   Ven 2 Mar - 18:49

(Re)Bienvenue !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Eleya Hatoru, l'indifférence en personne...   Sam 3 Mar - 10:44

Mici ! ^^
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Eleya Hatoru, l'indifférence en personne...   Sam 3 Mar - 10:46

Bienvenue.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Eleya Hatoru, l'indifférence en personne...   Sam 3 Mar - 22:37

Shadow : C'est mieux comme ça ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Eleya Hatoru, l'indifférence en personne...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Eleya Hatoru, l'indifférence en personne...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» A quand l'arrestation de Lucifer en personne?
» Plus rien, ni personne. (libre)
» Chacun sa route chacun son chemin ♫ [ Libre 1 Personne ]
» J'ai peur...il n'y a personne?
» Lorsque le passé revient en force. [Libre 1 personne]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Communauté :: Présentations du personnage :: Fiches supprimées-
Sauter vers: