AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Thème 5 par Alwenn (Merci à Celska pour son codage) o/

Partagez | 
 

 Kaname Moyieshi, la vague de sang...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Kaname Moyieshi, la vague de sang...   Mar 3 Avr - 20:27

Formulaire de présentation
***Fiche d'identité de.... Kaname Moyieshi***


Nom: Moyieshi
Prénom: Kaname
Âge: 17 ans
Votre magie: Contrôle du sang
Votre Rang : A++
Votre guilde: Frozen Anarchy

Description physique & morale


Caractère:

Kaname Moyieshi est froide. Très froide. Avec tout le monde... ou presque. Seules quelques rares personnes échappent à son regard glacial, à son attitude gelée. Mais les autres doivent faire avec.
Kaname parle peu, considérant qu'il vaut mieux épargner sa salive pour dire des choses intéressantes. Le reste du temps, elle reste debout dans un coin, ou assise au comptoir de sa Guilde, et observe. Elle sonde les recoins de l'âme des gens, avec son regard de métal en fusion et avec un verre de bière à la main. Sinon, elle est en mission. Sans partenaire, ni ami. Toujours en solo, et elle en ressort souvent vainqueur. Car oui, il faut le dire, Kaname déteste perdre. Tout comme elle déteste le brocoli - mais on s'en fout. La jeune femme défie la Maîtresse de sa Guilde et choisit régulièrement des missions de rang S, considérant les autres missions indignes d'intérêt. De plus, Kaname n'hésite pas à tuer ses ennemis de sang-froid, sans aucune pitié et aucun remord.
Kaname est très fidèle à sa Guilde, et surtout à la Maîtresse de Frozen Anarchy : elle se battra jusqu'au bout pour elle, prête à sacrifier sa vie au combat. Mais elle ne le montre pas. Elle a trop de fierté.

Physique :

Kaname est svelte et grande, et a la peau au teint rosé, sans pour autant paraître bronzée. Ses cheveux son d'un noir d'encre, tout comme ses yeux qui ressemblent à deux puits de noirceur. On dit que les yeux sont les fenêtres de l'âme - alors faut-il espérer qu'il n'en n'est pas ainsi pour Kaname.
Le plus souvent, la jeune femme porte des vêtements courts et légers, moulants, pratiques pour les combats. Mais de temps en temps, elle s'habille également de robes élégantes, mais cela reste dans le cadre des événements.
Kaname a une musculature fine, mais n'en demeure pas moins forte. Ses épaules sont osseuses et droites, son cou mince et assez long. Son visage est ovale, souvent partiellement caché par des mèches de cheveux rebelles ; son nez est droit, et sa bouche petite avec de fines lèvres roses.
Kaname est une belle jeune femme. Parfaite pour attirer ses ennemis dans son piège mortel...


Ce n'est que mon passé et rien d'autre !


La nuit était tombée depuis longtemps. Une nuit sans lune, éclairée par la simple lueur des étoiles. La maison était plongée dans l'obscurité. Tout dormait d'un profond sommeil peuplé de rêves. Tout dormait ? Non. Une silhouette se faufilait furtivement dans le couloir du premier étage, et s'approchait d'une chambre d'où provenaient des ronflements retentissants. La porte s'entrouvrit, et la silhouette pénétra dans la pièce. Elle s'approcha sans bruit du lit où se reposaient deux personnes, et leva son bras au-dessus de sa tête...
Les ronflements s'arrêtèrent. Mais le poignet s'abattait déjà. Il y eut un cri, un soupir, et ce fut tout.

A dix ans, Kaname Moyieshi était une bien étrange fille. Sans parents et sans amis, la petite fille demeurait toujours dans son coin, sans rechercher la moindre compagnie. Les enfants de son âge la trouvaient désintéressante ; les adultes la trouvaient prématurée. Kaname, quant à elle, considérait les gens de son monde comme fades et dépourvus de réflexion.
Or, à cette même époque, de nombreux meurtres s'effectuaient dans la ville où vivait Kaname. Personne ne savait qui était l'auteur de ces crimes atroces, et l'on commença à soupçonner la personne la plus mystérieuse des environs : la petite Moyieshi. Alors que les rumeurs enflaient, sans pour autant s'appuyer sur des preuves, on se mit à dire que c'était elle qui avait assassiné ses parents, retrouvés morts dans leur lit un matin, deux années auparavant.
Kaname ne démentissait pas ces accusations, sans pour autant avouer ses crimes, aussi l'affaire prit-elle de telles dimensions que la fillette fut enfermée dans une cellule, loin de la population. Le lendemain, les meurtres cessèrent. L'affaire semblait classée.

Trois années plus tard, Kaname Moyieshi était sortie de prison, et la tuerie qui l'avait fait emprisonner était sortie des esprits, mais tous la considéraient encore d'un oeil noir.
Dans cette situation de rejet, plus d'un aurait fait sa valise et quitté la ville, mais la jeune fille était restée à son lieu de naissance, toujours dans la même maison où ses parents étaient décédés. Plus isolée que jamais, Kaname ne maudissait pourtant pas les habitants de sa ville, à l'insu de ceux-ci, qui l'injuriaient à longueur de journée, que ce soit dans son dos, ou ouvertement à son passage dans les rues. Mais la jeune fille demeurait impassible, insensible aux blasphèmes.
Cependant, un jour, il y eut un assassinat. Tous les hommes, qui croyaient s'être débarassés de la folie meurtrière des années passées, reportèrent à nouveau tous leurs reproches sur Kaname. On voulut l'emprisonner une nouvelle fois, à vie cette fois-ci, et certains souhaitèrent même la faire exécuter. Lorsque la jeune fille fut traînée à la potence, elle explosa d'un coup.
Soudain, il s'avéra que Kaname maîtrisait l'art de la magie : personne ne l'avait jamais su, et encore moins douté de cela. A aucun moment, un mage étranger n'était venu, et aurait peut-être pu lui apprendre la magie. Mais les habitants de la ville ne purent longtemps se poser de questions : tous furent tués par treize années de colère et de rage contenues en Kaname. Et de plus, personne ne sut jamais qui avait assassiné tant de gens par le passé.
Personne ? Non. Une personne le savait. Et cette personne savait tout sur Kaname : c'était la jeune Moyieshi elle-même.
Elle savait qu'elle avait découvert à trois ans qu'elle maîtrisait la magie toute seule.
Elle savait qu'elle avait assassiné ses parents le jour de ses huit ans, prise par un coup de folie.
Elle savait qu'en revanche elle n'avait pas commis les meurtres pour lesquels ont l'avait emprisonnée.
Mais elle savait également qu'elle venait de décimer un quartier et ses habitants en entier.
Aussi, cette tragédie décida Kaname à bel et bien quitter sa ville, pour fuir les autorités qui ne tarderaient pas à se lancer à sa poursuite.
Deux années plus tard, elle intégra Frozen Anarchy.

Vos capacités Magiques:


La magie de Kaname lui permet de contrôler les organes intérieurs des êtres vivants, c'est-à-dire qu'elle a la capacité de prendre le contrôle total sur le corps d'une personne. De plus, cette magie s'applique également à elle-même, mais avec encore plus de puissance : elle a le pouvoir de durcir son sang, devenant ainsi insensible à toute attaque lancée sur elle. Kaname peut également façonner son sang, le transformant en arme ou, si elle est blessée, en utilisant le sang qui a coulé pour le changer en missiles mortels.
Voici quelques techniques :

-Total Control (contrôle total) : Kaname peut immobiliser temporairement son adversaire, en contrôlant son sang.
-Blood Armour (armure de sang) : Kaname durcit son sang sur une partie de son corps (son bras par exemple) et devient insensible aux attaques, dans une certaine mesure.
-Blood Arms (armes de sang) : Kaname façonne le sang qui coule en elle et le transforme en l'arme de son choix (sabre, hache...). Ce ne sont jamais des armes imposantes.
-Blood's Attack (attaque du sang) : Kaname, si elle a une blessure, peut transformer le sang qui a coulé en pics mortels ou en balles.
-Death's Scream (cri de la mort) : Kaname enserre son adversaire d'une puissante étreinte, ce qui a pour effet de le faire s'évanouir au minimum.


Dernière édition par Kaname Moyieshi le Mer 4 Avr - 18:44, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Kaname Moyieshi, la vague de sang...   Mar 3 Avr - 20:40

Voilà, je crois que ma fiche est finie... A vous de décider si elle est valide ou pas. :)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Kaname Moyieshi, la vague de sang...   Mar 3 Avr - 20:57

" Blood Arms (armes de sang) : Kaname façonne le sang qui coule en elle et le transforme en l'arme de son choix (sabre, hache, pistolet...) "

Tu transforme ton sang en arme ? OK, tu fais une épée courte de 10 cm, tu perds 12 L de sang, c'est embêtant, non ?

" -Total Control (contrôle total) : Kaname a un contrôle absolu sur le corps de ses ennemis et peut leur faire faire ce qu'elle désire. "

C'est l'équivalent du contrôle d'un membre de Grimoire Heart, l'un des 7 Purificateurs, et donc un membre de rang S. De plus, il se scelle dans le corps de son hôte. Ta contrepartie est trop peu importante par rapport à ce que tu fais.

" Death's Cry (cri de la mort) : Kaname assèche le sang dans le corps de son adversaire, le faisant mourir. Cette attaque demande beaucoup d'énergie. "

One shot ? On est dans Gear of War ? Je sais pas, moi. x_x

" -Blood Armour (armure de sang) : Kaname durcit son sang et devient insensible aux attaques. "

Quel est le composant qui te permet de durcir ton sang ? La magie ? Certes, mais insensible aux coups me paraît .... Surabuzay ? Même Gajeel, qui possède l'acier le plus dur du monde, et donc un alliage infaillible ( -> Acier de Metallicana. ) se fait brisé par un sabre ( renforcé par le son, certes ... ) De plus, durcir ton sang = Stoppé le déplacement de tes vaisseaux sanguins, en outre, te suicider. Ca aussi, c'est problématique, non ?

Je n'ai lu que les techniques, mais ça n'est que mon avis.

PS: Un truc débile: Une vague de sang est comparable à une flaque de vin ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Kaname Moyieshi, la vague de sang...   Mar 3 Avr - 21:19

Oui, c'est vrai que, vu sous cet angle, ça paraît abusé... :lol:
Je vais essayer de changer.
Mais pour l'histoire de durcir son sang, cette technique existe déjà dans un autre manga : je ne sais pas si tu regardes Soul Eater, mais le perso de Chrona peut elle aussi durcir son sang - et elle ne crève pas ! ^^
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Kaname Moyieshi, la vague de sang...   Mar 3 Avr - 22:36

Navarog Arhiman a écrit:
" Blood Arms (armes de sang) : Kaname façonne le sang qui coule en elle et le transforme en l'arme de son choix (sabre, hache, pistolet...) "

Tu transforme ton sang en arme ? OK, tu fais une épée courte de 10 cm, tu perds 12 L de sang, c'est embêtant, non ?

" -Total Control (contrôle total) : Kaname a un contrôle absolu sur le corps de ses ennemis et peut leur faire faire ce qu'elle désire. "

C'est l'équivalent du contrôle d'un membre de Grimoire Heart, l'un des 7 Purificateurs, et donc un membre de rang S. De plus, il se scelle dans le corps de son hôte. Ta contrepartie est trop peu importante par rapport à ce que tu fais.

" Death's Cry (cri de la mort) : Kaname assèche le sang dans le corps de son adversaire, le faisant mourir. Cette attaque demande beaucoup d'énergie. "

One shot ? On est dans Gear of War ? Je sais pas, moi. x_x

" -Blood Armour (armure de sang) : Kaname durcit son sang et devient insensible aux attaques. "

Quel est le composant qui te permet de durcir ton sang ? La magie ? Certes, mais insensible aux coups me paraît .... Surabuzay ? Même Gajeel, qui possède l'acier le plus dur du monde, et donc un alliage infaillible ( -> Acier de Metallicana. ) se fait brisé par un sabre ( renforcé par le son, certes ... ) De plus, durcir ton sang = Stoppé le déplacement de tes vaisseaux sanguins, en outre, te suicider. Ca aussi, c'est problématique, non ?

Je n'ai lu que les techniques, mais ça n'est que mon avis.

PS: Un truc débile: Une vague de sang est comparable à une flaque de vin ?

Alors... bon, je suis heureux, Soru itter no krona, je savais que ça arriverait un jour.
Tout d'abord un énorme bienvenue à toi^^.

1 à part modifier la structure physique de ton propre sang, ce qui ne fait pas partie des attribution de krona, comment propulser un projectile dans un pistolet de sang...

2 tu pourrais, pour te débarrasser de cette technique ''Blood Arms'' (se traduit plus volontiers par ''bras de sang), la remplacer par Ragnarok et donc, faisant d'une pierre deux coup, expliquer le principe du sang noir qui est la base de toutes tes techniques.

3 la technique ''Death's Cry'' (qui, entre nous, se traduit par pleur de sang ''Death's Scream'' signifiant cri de la mort) et la technique ''Total Control'' sont tout simplement hors des limites du Grosbillisme.

4 pour répondre à Navarog, le sang noir est basé sur l'épée mythique vivante ''Ragnarok'', faite d'un alliage reposant entièrement sur la magie, cherche pas, à coté, l'Adamantium ça casse comme une tête de barbie... fondue et coulée dans le sang de la mage, elle fait à partir de ce moment, entièrement partie de son corps, un mage étant principalement alimenté par son énergie magique, il est normal qu'il puisse survivre quelques secondes sans aucune circulation sanguine.

5 bah... encore bienvenue^^
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Kaname Moyieshi, la vague de sang...   Mar 3 Avr - 23:51

bienvenu
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Kaname Moyieshi, la vague de sang...   Mer 4 Avr - 6:02

Ouai bon bon ..... Bienvenue d'abord. Avoir une épée ragnarok . C'est comme je sais pas moi un bras de satan lol! . Restons sérieux pour avoir une épée comme sa :
Spoiler:
 
Qui se transforme en sa :
Spoiler:
 
Et en plus qu'y peut se transformer en dragon sa :
Spoiler:
 

Il faudrait un gros rp xD. Et surtout si elle est vivante. De plus la solidification du sang voudrait dire un passage de l'état liquide à l'état solide. Oui j'ai regardé soul eater. Mais bon un du sang noir ok mais de là . Tu pourrais durcir une partie de ton corps et non tout. Aprés bon courage pour la suite ^^ et sinon j'ai dévorer ta présentation elle est bien ^^. Et elle fait pensée à celle de crona.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Kaname Moyieshi, la vague de sang...   Mer 4 Avr - 7:57

J'ai aussi vu Soul Eater, mais je n'avais pas fais le rapprochement, en effet. Et Chrona durcit son sang dans le point d'impact, et non dans tout son corps. Sinon, cela reviendrait à faire cesser de faire battre son coeur. -> Mort RP.

Je te donne la traduction correcte des quelques sorts non corrigés par Squire:

- Blood Arms -> Blood Weapons. ( Weapons = Armement. )
- Blood armour -> Blood Armor. ( A moins que tu sous-entendais cuirasse/cuirassé ? Auquel cas, c'est Crusade. )

Ouais en gros il n'y en a que deux d'incorrects qui n'ont pas été corrigés. Je n'avais pas fais attention sur le coup, moi non plus. Si tu veux un coup de main pour ta présentation, n'hésite pas à m'envoyer un MP, ou à tout autre, je suis certain que nous serons tous heureux de t'aider.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Kaname Moyieshi, la vague de sang...   Mer 4 Avr - 13:18

et Death's Cry --> Death's scream (Death Cry c'est ''Pleur de la mort''...)
et, Navarog, Blood Armour c'est tout à fait correct, évite de corriger des exactitudes par des erreurs, merci d'avance, surtout que j'ai perdu un point à mon contrôle il y a moins d'une semaine, pour avoir écrit armor, l'orthographe britannique correcte étant ''Armour''
de plus, arm peut signifier arme dans un certain contexte, même si on utilise plus souvent weapon (qui veut tout simplement dire arme et non pas armement, si tu veux orner des mots, il y a des ateliers d'enluminures parfois dans les bibliothèques...). Ce n'est donc pas incorrect, juste inhabituel.
en outre, les critiques sur les techniques trop puissantes pour être acceptables... d'accord mais commence par passer en revue ta propre fiche technique et ensuite on en reparle...
sinon, encore bienvenue à toi Kaname et bonne chance pour la fin de ta fiche.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Kaname Moyieshi, la vague de sang...   Mer 4 Avr - 13:45

Natsu, je te prierais d'avancer des arguments en MP, et non pas sur un topic, si tu veux qu'on parle de mes sorts. Alors certes, merci de m'avoir corriger, j'étais pourtant certain. L'erreur est humaine, il me semble.

Bonne chance pour la fin de ta fiche !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Kaname Moyieshi, la vague de sang...   Mer 4 Avr - 14:22

^^ Qui aime bien châtie bien : P
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Kaname Moyieshi, la vague de sang...   Mer 4 Avr - 16:57

Bon bah déjà merci tout le monde pour l'accueil et le soutien ! :)
En fait, je ne souhaite pas inclure Ragnarok dans mes techniques, simplement reprendre le principe du sang noir. Donc je vais préciser dans ma fiche que je ne solidifie qu'une partie de mon sang et simplement temporairement.
Pour la technique "Blood Arms", le pistolet n'était qu'un exemple, que je devrais enlever parce qu'en effet je ne vois pas comment je pourrais tirer des balles... :lol: Aussi, c'était pas très clair dans la présentation, mais les armes que je crée demeurent rattachées à mon corps !
Et puis, pour les noms anglais, ce sont les mots que j'ai trouvé sur Google... :P

PS : Merci beaucoup, Noctis ! :D
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Kaname Moyieshi, la vague de sang...   Mer 4 Avr - 17:09

Bienvenue !!!!!!!!!!!!! x)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Kaname Moyieshi, la vague de sang...   Mer 4 Avr - 19:18

stop le flood :o
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Kaname Moyieshi, la vague de sang...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Kaname Moyieshi, la vague de sang...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Don de sang
» Monture sang-froid et homme lézard
» création de sang
» PAS DE FAUX RHUM , SANG , KAKA , KOK .......
» Il ne faut pas boire de sang.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Communauté :: Présentations du personnage :: Fiches supprimées-
Sauter vers: